02 38 97 40 46

Contenu

CONCERT BEETHOVEN - Les Archets d’Albagnan

Date : 14 novembre

Heure : 20 h 30

Payant : 12,00 €,

Tarif réduit :  10,00 (65 ans et plus, demandeurs d'emploi, détenteur d’une carte famille nombreuse, jusqu’à 30 ans inclus, bénéficiaire des minimas sociaux, intermittents du spectacle)
Gratuit pour les élèves de l’école de musique et de danse.

Réservation obligatoire au Pôle Culturel et Associatif

25 place Honoré Combe

45320 Courtenay

reservationpca@courtenay45.com

02-38-97-34-95

Lieu :  Salle de spectacle

Tout public

 

Les Archets d’Albagnan

Laurence MARTINAUD, violon

Michel POZMANTER, alto

Annabelle BREY, violoncelle

Joël SOICHEZ, pianoforte

 

Le programme

Ludwig van BEETHOVEN

Trio op. 3 en mi bémol majeur

Quatuor avec piano op.16 en mi bémol majeur

 

Les Archets d'Albagnan

Pour célébrer le 250ème anniversaire de la naissance de Ludwig van BEETHOVEN, les Archets d’Albagnan interprètent le trio en mi bémol majeur du maître. En programment également le quatuor avec piano, Les Archets complètent leur intégrale des quatuors et des trios à cordes, initiée en 2009 dans le cadre de rendez-vous de musique ancienne à Chilly-Mazarin.

Le pianiste Joël SOICHEZ, spécialiste du jeu sur claviers anciens, se joint aux Archets, pour restituer toute la rhétorique des sonorités recherchées par Beethoven, les cordes en boyau dialoguant avec un pianoforte viennois de 1790 restauré par Olivier FADINI.

 

250ème anniversaire de la naissance de Ludwig van BEETHOVEN

Beethoven compose le Trio à cordes opus 3 à Bonn en 1792. En novembre de cette même année, à l'âge de vingt et un ans, il quitte sa ville natale pour Vienne, avec la protection du prince électeur Max-Franz afin d'étudier auprès de Joseph Haydn. Vienne est alors la capitale de la musique occidentale, et Beethoven séduit le public viennois par sa virtuosité pianistique et son talent d'improvisateur. Haydn disait alors au compositeur naissant : " Vous avez une abondance inépuisable d’inspiration, vous aurez des pensées que personne n’a encore eues, vous ne sacrifierez jamais votre pensée à une règle tyrannique, mais vous sacrifierez les règles à vos fantaisies ; car vous me faites l’impression d’un homme qui a plusieurs têtes, plusieurs cœurs, plusieurs âmes.

Quant au Quatuor avec piano, Beethoven s'essaie à cette forme elle aussi, très peu usitée, dès l'âge de quinze ans. Les trois premiers furent composés en 1785, presque en même temps que ceux de Mozart, mais ne furent publiés qu’après la mort du compositeur, en 1832. Plus tardif, cet opus 16 est en fait une transcription, de la main du maître lui-même, de son Quintette pour piano, clarinette, hautbois cor et basson créé à Vienne en 1797. Les deux versions du quintette furent publiées ensemble en 1801 sous le même numéro d’opus.

L’œuvre s’apparente à une sorte de concerto de chambre pour piano, dans la lignée du piano mozartien. La plupart du temps, ce dernier joue la voix principale, accompagné par le trio. Les séquences pianistiques, comme improvisées, rappellent quel immense improvisateur fut Beethoven. Le mouvement central reprend le thème de l’aria de Zerline du Don Giovanni de Mozart, pour le varier ensuite et l’approfondir. Le rondo final, dans son caractère allègre d’un final de concerto, évoque avec panache le monde de Mozart...

 

 

Diffusion ALPHAYIN

contact@alphayin.com 

 +33 (0)6 58 58 77 11

Les Archets d'Albagnan

Production MusArt91

L'association Mus'Art 91, dédiée à la diffusion et à la médiation des répertoires de musiques anciennes, bénéficie du soutien financier du Département de l'Essonne ainsi que de la ville de Chilly-Mazarin.