02 38 97 40 46

Contenu

Restauration scolaire

L’équipe du restaurant scolaire accueille chaque jour vos enfants scolarisés de 12h à 14h, notre mission est avant tout d’améliorer constamment la qualité des repas, privilégier les circuits courts et les produits locaux, augmenter la part des aliments bio et assurer un accueil de qualité pour chaque convive.

Le restaurant scolaire est composé de 5 agents à plein temps, de 4 agents sur le temps du service du midi, ainsi qu’une équipe de 6 agents d’encadrement, d’animation et de surveillance dans la cour de 12h à 14h. Nous préparons chaque jour une moyenne de 350 repas avec une cuisine de type traditionnel, afin de répondre aux besoins de 300 élèves (200 en élémentaire et 100 en maternelle), de quelques adultes, mais aussi de ceux de la halte-garderie où les repas sont livrés chaque jour.

L’équipe est en constante formation, afin de pallier l’évolution des normes (sécurité alimentaire, hygiène, plan nutritionnel, élaboration des menus, etc.…). Le personnel qui prépare avec soin les repas servent également les enfants dans une ambiance familiale. Chacun est servi individuellement et selon ses envies, il est proposé sans insistance aux enfants de goûter tous les mets, afin d’élargir leur panel de goût.

Pour les enfants allergiques un plan d’accueil individualisé peut-être mis en place sur demande du médecin.

Nos missions :

  • Apporter des menus équilibrés
  • Garantir la sécurité sanitaire des plats servis
  • Sensibiliser à l’équilibre nutritionnel
  • Préparer des produits frais et saisonniers
  • Faire découvrir de nouvelles saveurs
  • Réduire les déchets et lutter contre le gaspillage
  • Offrir un excellent accueil aux convives et assurer leur sécurité pendant la pause méridienne
  • Les ateliers pédagogiques culinaires
  • Cocktails, vin d’honneur et repas du Service Fêtes et Cérémonies de la Mairie
  • Les repas caritatifs

Qualité de nutrition :

Recours régulier aux produits bio locaux :

Nous travaillons avec Agores pour un rapprochement en région des producteurs bio et nous participons également à la mise en place des circuits de proximité avec le pays gâtinais (et toutes actions dans le sens du développement durable).

La FNAB ( Fédération Nationale d’Agriculture Biologique), en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture (MAAPRAT), l’Agence Bio, et l'Association des Maires de France (AMF) a initié un espace de recueil d’expériences d'introduction de produits bio en restauration collective.

Dans une logique de valorisation, de mutualisation et d’essaimage, l'objectif de cette plateforme est de faciliter les démarches pour manger bio local en restauration collective, en permettant à tout porteur de projet d’accéder à une fiche d’expérience correspondant le plus possible à ses caractéristiques propres.

Vous trouverez notre fiche d’expérience sur ce site : www.restaurationbio.org

Plan alimentaire :

Nos menus sont établis sur un plan alimentaire fait sur 25 semaines, travailler sur la base du GEMRCN (Groupe d’Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition), ce qui nous permet de proposer et de présenter aux convives des menus équilibrés et diversifiés, auquels s’ajoutent des menus à thème.

Privilégier les produits frais de saison, construire nos menus en fonction de l’offre tout en veillant au respect de l’équilibre nutritionnel et mettre en place un approvisionnement structuré, nous permettent de maîtriser aussi le coût des produits issus de l’agriculture biologique.

Une labellisation ECOCERT :

Nous travaillons depuis deux ans sur la demande de labellisation Ecocert, qui est le tout premier cahier des charges français dédié à la restauration collective bio. Ecocert met l’accent sur une démarche globale et cohérente, en imposant des critères non seulement au contenu de l’assiette, mais aussi à l’établissement.

Il valorise les efforts déjà entrepris, encourage les nouvelles initiatives et apporte des garanties sur le fonctionnement global du restaurant.

L’objectif est de garantir l’utilisation des produits biologiques et locaux, la qualité et l’équilibre nutritionnel des menus, la gestion environnementale du site, une information claire sur les prestations, les démarches engagées et le niveau de labellisation.

Les établissements concernés sont les restaurants des établissements d’enseignement (école, collège, lycée, université), des administrations ou entreprises à caractère sanitaire et social, et de toute structure d’accueil (EHPAD, crèches, centres de vacances…).

Ecocert dispose de critères exigeant sur 4 domaines d’intervention :

  • Bio
  • Bio et local
  • Sain
  • Durable

Bio

Le développement de l’approvisionnement bio est un impératif : le restaurant doit proposer toute l’année un choix varié de produits issus de l’agriculture biologique, pour un impact réduit des pesticides dans l’assiette.

Bio et local

Les filières courtes doivent être privilégiées afin de réduire l’empreinte carbone et pour créer un lien social avec les producteurs bio les plus proches.

Sain

Le respect de l’équilibre nutritionnel, la diversité alimentaire et la valorisation du « fait maison » font partie des exigences du référentiel, tout comme la limitation des additifs, la traçabilité des produits, et la clarté de l’information pour une éducation alimentaire des équipes, des convives, et particulièrement des enfants.

Durable

Des mesures concrètes doivent être mises en place pour réduire le gaspillage alimentaire et améliorer la gestion des déchets. L’objectif à terme est d’appliquer une politique environnementale à l’ensemble du restaurant (eau, énergie, détergents, emballages, vaisselle…).

Le processus de labellisation

Depuis plusieurs années, tout en faisant goûter et découvrir de nouvelles saveurs aux enfants, nous nous efforçons d’introduire du bio et du local dans nos menus, de lutter contre les produits nocifs et contre le gaspillage. Ainsi quand Ecocert a lancé fin 2013, son nouveau label, il nous a semblé évident de demander cette reconnaissance. Notre premier audit a eu lieu en mars 2015, à l’étude de notre rapport les chargés de contrôle nous ont demandé de fournir encore un effort sur la diversification des composantes bio et locales, et de l’information sur l’origine des produits. Le deuxième audit a eu lieu le 5 avril 2016 et après contrôle de l’auditrice, les efforts demandés au premier audit ainsi que le maintien de l’engagement ont été respectés, nous sommes donc labellisés au niveau 1 « restaurant engagé » pour cette année.

Avec ce label, c’est donc la certitude de produits biologiques ou locaux, d’une qualité et d’un équilibre nutritionnel des menus, d’une gestion environnementale et d’une information claire sur les prestations.

Nous sommes également en route pour le niveau 2, nous pensons l’atteindre d’ici l’année prochaine. Il ne nous reste qu’un écart majeur à rectifier. L’établissement doit proposer au moins 30 composantes à base de produits bio tous les mois dont 4 composantes en bio et locales, nous sommes actuellement à 25 en bio et 1 en bio et locales. Ce nouveau niveau confirmera l’effort reconnu par le niveau 1 obtenu.

A l’heure actuelle, il y a 268 établissements engagés dans la démarche et seulement 190 labellisés tous niveaux confondus (3 niveaux) en France. Et pour le Loiret, actuellement seul le collège de Lorris est labellisé au niveau 2, et nous sommes les premiers au niveau 1. (http://www.label-du-bio-a-la-cantine.com